Détecteurs de métaux

Conseils détaillés et Guide d'achat 2020


Qu'est-ce qu'un détecteur de métaux ? Définiton

Détecteur de métaux
Un détecteur de métaux est une machine utilisée le cadre de la recherche d'objets en métal.
La recherche s'effectue grâce à la force magnétique de l'appareil et permet de retrouver des objets datant parfois de plusieurs siècles en arrière.

Une détecteur de métaux fonctionne grâce à des impulsions électromagnétiques et concentre ses recherches sur les objets métalliques. L'appareil est principalement utilisé dans 2 contextes :

  1. Dans la recherche de mines, en tant que moyen de sécurité
  2. Dans la recherche aréchologique d'objets

Les "cherchers d'or" suivent les plages, montagnes ou toute autres surfaces à la recherche de pièce de monnaie, reliques ou de tout autre objet de valeur...

Détection : pourquoi débuter ?

De nombreuses raisons peuvent pousser à se lancer dans la détection de métaux. Certains le font dans l'optique de s'enrichir tandis que la détection de métaux reste un simple loisir pour d'autres. Si vous n'avez pas de loisirs ou d'activités dans votre vie quotidienne, la détection peut se réveler être un très bon hobby. Dans la pratique, vous vous retrouverez souvent en pleine nature dans le cadre de vos recherches. Cette activité prenante vous fera marcher, ce qui constitue une bonne activité physique. Le fait de marcher et vous régénrer en pleine nature fera du bien à votre coprs et à votre esprit.

La détection de métaux peut aussi vous permettre de vous sociabliser. En effet, de nombreuses associations existent et effectuent régulièrement de la détection en groupe dans le but de partager cette activité à plusieurs. De nombreuses raisons peuvent ainsi vous permettre de débuter la détection.

Quels sont les meilleurs détecteurs de métaux ?

Il n’est pas nécessaire de dépenser des fortunes lorsque vous débutez la détection. Comptez entre 100 euros et 400 euros de budget pour vous lancer. Vous aurez l’occasion d’investir à nouveau dans du matériel si vous continuez dans le futur la détection.

  • Leur puissance.
  • L’ergonomie de l’appareil.
  • Les différents accessoires dont il dispose (certains appareils disposent d’écrans, d’autres non…).

Le détecteur de métaux Meterk : Numéro 1 des ventes

Actuellement en tête des ventes, le détecteur de métaux Meterk séduit par son rapport qualité prix intéressant. (voir tous nos Détecteurs de métaux pas cher) Il peut être aussi bien utilisé pour la recherche du métal, que des bijoux en argent et or. Le bouton spécial Pinpoint lui permet d’augmenter la précision de la détection en ajustant son appareil en 3 tons qui correspondent à 3 types de métaux différents. Il y a la possibilité de régler l’appareil pour qu’il ne détecte pas certains types d’objets.
Détecteur de métaux meterk

Caractéristiques du produit

✅ Poids de l'appareil : 1.3 kg
✅ Profondeur de détection : 160 mm
✅ Bouton Pinpoint
✅ Longueur de l'appareil adaptable
✅ Prise casque jack intégrée
✅ Inidcateur de batterie faible

Garrett ace 250 : l'expert

Le détecteur de métaux Garrett ace 250 est une opportunité à ne pas laisser passer. Il est doté d’un dispositif d’identification graphique de cibles accessible directement sur un écran LCD. Il offre la possibilité de régler les tonalités de votre sonnerie selon le type de métal détecté pour améliorer l’expérience d’utilisateur. Sa fréquence de travail jusqu’à 6,5 Khz vous permettra de détecter des métaux ferreux et non ferreux. Il dispose également d’un bouton pinpoint qui sert à délimiter et permet d’ajuster la détection en fonction de 5 fonctions de recherches de métaux à disposition. Le disque de détection dispose également d’une protège disque anti chocs.
Détecteur de métaux garrett

Caractéristiques du produit

✅ Prise casque jack de intégrée
✅ Dimensions du disque de détection : 16 cm x 22 cm
✅ Boitier électronique garanti 2 ans
✅ Disque garanti 1 an

Où acheter un détecteur de métaux ?

Un détecteur de métaux peut être acheté dans une boutique physique ou sur internet.

Détection de métaux : ou chercher ?

Il existe de nombreux endroits ou chercher des métaux Privilégiez les endroits reculés avec peu de passage. Des spots comme les forêts, les champs ou les chemins de traverse pour faire de la détection. Veillez toutefois à obtenir les autorisations nécessaires en fonction de votre lieu de recherche.

Quelle législation ?

Pour bien débuter en détection, vous devrez obtenir certains autorisations : auprès d’agriculteurs, viticulteurs ou pour les plages qui possèdent une législation particulière. Pour obtenir pour les champs, vous devrez obtenir l’accord préalable du propriétaire avant d’entamer vos recherches. Le plus simple étant encore de venir sonner à la porte du propriétaire, de se présenter et expliquer l’objet de votre activité. Si vous souhaitez retrouver un viticulteur, vous pouvez vous aider des étiquettes présentes sur les bouteilles ou aller voir directement les coopératives.

Dans tous les cas, si vous jouez la carte de la transparence que vous expliquez clairement l’objet de votre activité, il y a peu de chances que vous essuyez un refus. Vos intentions sont nobles et vous pouvez aussi aider le propriétaire à retrouver des objets qu’il aurait perdus sur son terrain. Sachez en revanche qu’il est interdit d’effectuer de la détection de métaux dans des lieux historiques ou archéologiques. L’un des objectifs de la détection étant de retrouver des objets perdus…

Détection de métaux sur la plage

Si vous avez pour projet d’aller détecter sur la plage, soyez prudents car toutes ne sont pas autorisées à la détection. Si vous faites à un panneau interdisant la détection à l’entrée de la plage, c’est que celle-ci est interdite. Si vous ne voyez aucune signalétique particulière, c’est qu’elle est autorisée. Une bonne pratique consiste à ne pas détecter autour des estivants. Si vous cherchez en été, privilégiez une détection tôt le matin ou tard le soir pour ne pas déranger les touristes.

Détection de métaux sur la plage
Détectez en heure creuse sur la plage

En résumé…

  • Forêt communale ⇒ Demande physique auprès de la mairie
  • Forêt domaniale ⇒ Demande auprès du propriétaire du terrain
  • Forêt d’état ⇒ Détection interdite par l’ONF (Office National des Forêts)
  • Sites archéologiques ⇒ Détection interdite, même pour ceux ayant été fouillés il y a longtemps

Détection de métaux : comment chercher ?

Avant l’arrivée d’une vidéo explicative sur ce site, nous vous proposons un rapide tutoriel pour vous lancer dans vos premiers pas en détection. Pour détecter votre cible plus facilement lorsque votre détecteur émet un, ne faites pas de grand mouvement. Comptez un pas pour chaque balayage et faites des petits aller-retours pour tenter de définir plus précisément la provenance du métaux en question. Pour cette situation, nous vous conseillons d’acheter un pointer (ou « pinpointer »), qui est un excellent accessoire à combiner avec votre appareil. C’est un petit outil qui permet de définir avec une haute précision la provenance d’un métal recherché. Il vous sera grandement pratique et vous évitera de vous fatiguer en creusant des nombreux trous avant d’arriver à votre trouvaille. Si vous effectuez de la détection à plusieurs. Cet accessoire permettra aussi à une seconde personne de localiser la cible lors de vos recherches.

Le prix d’un pin-pointer va de 69 euros jusqu’à 200 euros. N’hésitez pas à consulter notre comparatif sur les pin-pointer pour faire le bon choix. Lorsque vous pensez avoir trouvé votre objet, utilisez une pioche ou une pelle pour commencer à creuser. Il est enfin conseillé de disposer d’une pochette destinée aux objets sans valeur que vous trouverez. Cela permettra de ne pas les rejeter dans la nature et de les destiner au tri sélectif. Une fois votre trouvaille terminée, rebouchez le trou proprement et laissez l’endroit comme vous l’avez trouvé en arrivant.

Comment régler la fréquence de son détecteur de métaux ?

La fréquence que vous définisez sur votre appareil dépend avant tout du type de recherche que vous comptez effectuer. Il faut savoir que l'amplitude de fréquences d'un détecteur de métaux s'étend entre 3 et 20 khz. Chaque fréquence possède ses propres caractéristiques. En réglant votre appareil sur 3 khz, vous serez par exemple en mesure, de trouvez de gros objets situé sur des profondeurs importantes. Le réglage d'une fréquence élevée sera plus adapté pour les métaux purs. Par exemple, votre appareil réglé sur une haute fréquence sera plus sensible à l'or qu'avec une faible fréquence.

Autrefois, l'ajustement des fréquences était plus contraignant en détection étant donné que cela nécéssitait plusieurs types d'appareils pour tous les terrains visés. La démarche était plus couteuse alors qu'aujourd'hui des déteceurs tels que le deus sont multifréquences et permettent une recherche sur tous les types de sols. Si vous êtes un ferru de détection, pensez alors à augmenter quelque peu votre budget pour acquérir un appareil multifréquence et vous éviter d'emmener plusieurs appareils avec vous lors de vos recherches.

Pour s'y retrouver, les valeurs de fréquences d'un détecteur de métaux peuvent être classées selon le tableau ci-dessous :

Type de fréquence Basse Moyenne-Basse Moyenne Moyene-Haute Haute
Tranches de valeurs (exprimées en khz) Entre 3 et 5 Entre 6 et 8 Entre 9 et 11  Entre 12 et 16 Entre 17 et 20
Fréquences d'un détecteur de métaux

J’ai trouvé un « trésor » : que dois-je faire ?

Au risque de vous décevoir, la majorité des objets que vous trouverez n’intéressent pas les historiens. Dans ce cas, vous n’êtes pas obligés de les déclarer. Si l’objet est trouvé sur un terrain privé, une bonne pratique consiste à en alerte le propriétaire. Il sera satisfait de votre initiative et vous invitera généralement à le conserver.

Il se peut en revanche que vous trouviez un jour un objet exceptionnel. Vous pouvez par exemple trouver une pièce en or. Ici, si la tentation de conserver est grande,sachez que c’est illégal. Vous devez la déclarer et la remettre à votre mairie pour permettre d’effectuer aux archéologues d’effectuer une expertise plus approfondie sur la zone de votre découverte. Lorsque vous détectez, il en va de votre responsabilité de protéger le patrimoine qui vous entoure.

En gardant votre trouvaille secrète ou en la revendant au marché noir, vous risquez d’abord d’entraver de potentielles découvertes historiques plus importantes et vous vous exposez surtout à des poursuites, le recel d’objet historiques exceptionnel étant puni par la loi. Si vous voulez tout de même prendre le risque, sachez que les sanctions peuvent aller d’une confiscation de votre matériel et de vos objets trouvés à une grosse amende.

J'ai trouvé un trésor chez moi

C'est votre jour de chance ! Vous avez trouvé un trésor chez dans vous et dans votre terrain qui vous appartient. Par exemple, vous trouvez une pièce vieille de plusieurs milliers d'années dans votre jardin en voulant faire des travaux pour installer votre nouvelle piscine et en ayant utilisé votre détecteur de métaux par la même occasion. En réaction, vous pouvez peut être vous dire que ce trésor vous appartient étant donné qu'il se trouve sur votre terrain. Cependant, la législation n'est pas aussi simple que cela et dépendra avant tout de la nature de l'objet détecté. Si l'objet semble présenter un réel intérêt historique et culturel, vous devrez dans un premier temps en avertir le maire et le préfet. Il est ensuite étudié par la DRAC ou au cabinet Numismate situé à Paris.

Il faut savoir que le délai légal de la mission d'étude est de 5 ans. A l'issu de cette période, l'objet vous est restitué. Contrairement aux idées reçues, la moitié de sa valeur ne revient pas à l'état, sauf pour le cas d'objets en or, l'uranium et le pétrole.