Détecteur de métaux or


Parmi les caractéristiques d’un détecteur de métaux, la possibilité de trouver de l’or est bien réelle avec ce type d’appareil.

De nombreux pratiquants se posent ainsi la question de savoir quel est l’endroit le plus propice afin d’aller détecter dans l’optique de trouver de l’or. Cette recherche de trésor passionne de plus en plus de personnes chaque année et de nombreuses techniques sont à connaitre pour optimiser votre prospection d'or.


Détecteur de métaux or

Un détecteur de métaux peut vous permettre de trouver de l’or dans le cadre de votre activité. Le plus souvent, il peut être trouvé sous forme de pièces de monnaie anciennes ou de pépites d’or. Certains détecteurs de métaux ont par ailleurs particulièrement prouvé leur efficacité dans la recherche d’or :

  • Le détecteur de métaux Garrett ATX
  • Le détecteur de métaux Minelab GPX5000
  • Le détecteur de métaux Minelab CTX 3030
  • Le détecteur de métaux Minelab EQUINOX 800
  • Le détecteur de métaux Technetics T2

L’ensemble des détecteurs de métaux ont cette caractéristique mais ceux-ci méritaient tout de même d’être mis en exergue.


L’orpaillage

Detection d'or
Détecter de l'or : le rêve de tout prospecteur

L’orpaillage est une activité qui consiste à rechercher de l'or dans les rivières aurifères qui en contiennent des particules. L’or se trouve en effet dans le sable et les graviers de ces rivières. Sa présence à cet endroit est due à la désagrégation passée de certains filons de montagne. Ces derniers contiennent ce fameux métal à l’étal rarement cristallisé, mais plutôt de type alluvionnaire.

Il est possible de trouver des rivières aurifières un peu partout en France :

  • En bretagne
  • Dans le Massif Central
  • Dans les Alpes
  • Dans les Pyrénées
  • Sur tout l'Est de la France...

L'extraction d'or

Il est également possible de trouver de l’or dans des mines d’or. Ces dernières permettent d’extraire de l’or ou le minerai qui permettra son extraction. Il faut savoir que l’existence des mines d’or est vieille comme le monde puisque celles-ci ont près de 2000 ans d’existence. C’est en revanche seulement à partir du 19 ème siècle que les hommes ont commencé à s’intéresser à l’industrie avec les nombreuses ruées vers l’or qui furent organisées. Aujourd’hui, la demande en or est énorme et les mines d’or sont surexploitées pour permettre d’y répondre. Cela entraine des conséquences certaines sur l’environnement.

J'ai trouvé de l'or : et après ?

Victoire ! Vos prospections ont abouties et vous êtes désormais détenteur d'or. Mais que faire par la suite ? Conserver cet or et l'affchier fièrement au dessus de la cheminée ? Le revendre et engrenger un joli bénéfice financier ? En avertir les autorités compétentes ? Le fait de se poser toutes ces questions est parfaitement légitime. Chacune d'entre elles ont une réponse précise en fonction des circonstances dans lesquelles vous avez mit la main sur le plus précieux des métaux aux yeux de l'homme.

L’extraction de l’or est très réglementée. Un orpailleur doit obligatoirement respecter le code minier. Seul les détenteurs d’un droit exclusif de recherche peuvent vendre de l'or. Mais pour avoir ce permis exclusif, il faut se professionnaliser et le coût peut être important.

Si l'or a été détecté sur un terrain public, il vous appartient sans que vous n'ayez à rendre de comptes à quelqu'un. S'il a été trouvé sur un terrain ayant un propriétaire, vous êtes théoriquement tenus de l'en avertir (c'est entre vous et votre conscience). Enfin, la restitution de l'or aux autorités compétentes est effective dans le seul cas ou il a été trouvé sur un site archéologique. Mais la détection sur ce type de lieu n'est que très rarement autorisée...